La Réalisation de Soi

La Réalisation de Soi

Pour qu’il y ai Réalisation du « Soi », L’ego à dû au préalable se Désidentifier de Lui-même en réalisant sa non Réalité, et en devenant Conscient du Principe de Séparation, ou de son identité Éternel avec sa Véritable Nature. Ce mécanisme intime est réalisable uniquement par votre « Moi » , et son Libre Arbitre. Vous, et vous seul, et personne d’autre ne pourra tourner cette Clé à votre place, et dans ce retournement de Conscience vous ne pourrez  emmener Personne, vous ne pourrez sauver Personne, puisque la Totalité en vous-même vous trouverez.

Sans la Réalisation de Qui Vous Êtes vous resterez à jamais tourmenté, séparé, affligé, défait, affamé, asoifé, et serez consumé par la répétition insensée des Désirs et des Peurs du Mental.

  • Dans l’état de Réalisation, il y a la Fin du fonctionnement Affectif par cercle.
  • Dans l’état de Réalisation, il y a la Fin du Sentiment D’attachement à quoi que ce soit.
  • Dans l’état de Réalisation il y a la Fin du Sentiment Amoureux, et de la Dualité, et l’entrée dans L’unité.
  • Dans l’état de Réalisation, il y a la Fin définitive des Doutes et des Peurs.
  • Dans l’état de Réalisation il y a ce Grand Sentiment indéfinissable d’Être le Tout.
  • Dans l’état de Réalisation il y a cette Inébranlabilité, et cette Acceptation Total à « Ce Qui Est » .
  • Dans l’état de Réalisation il y a cet état de Plénitude, d’où découle une joie intrinsèque, et immuable.
  • Dans l’état de Réalisation, il y a cette Amour Universel, qui émane pour toute Être sans Distinction aucune.

Du point de vue de la Réalisation du Soi, il n’existe pas D’individu Séparé, le Soi ou Dieu, existe en tant que Toute la Manifestation. L’éveil ne profite donc jamais à « Je » , puisque pour que le processus D’éveil se produise, « Je » à dû à un moment, sur le Chemin de la Connaissance de Soi, Accepter que de tout perdre, et Prendre Conscience qu’il était le Seul Obstacle à la Réalisation de Lui-même, et Disparaître.

Des Graines de Possibles avec lesquelles vous (re)trouverez votre Véritable Nature au sein de la Manifestation.

Au travers de ces Différentes Voies, ayez de la Ferveur, ayez de L’enthousiasme, ayez un ardent Désir de le rencontrer, tout en recherchant au sein de votre Véritable Nature, un Esprit clair, et un Cœur limpide.

Le Soi ne peut pas se Partager, ni se Communiquer, il ne peut qu’être Vécu de L’intérieur quand vous êtes justement dépouillé de L’identification à quelque Relation que ce soit, à quelque Identification que ce soit, à quelque Histoire que ce soit, à quelque Conception que ce soit. Vivre la Paix, c’est Accepter de se vider de tout ce qui Encombre, non pas comme un Effort, comme quelque chose plutôt qui est Vu et Accepté. Dès qu’il y a Sentiment de manque, de Non-compréhension, de Non-vécu, de Non-installation au sein du Soi, ce qui fait Écran est la Personne, rien d’autre. Vous êtes plus près de Dieu que ne le sont vos Pieds et vos Mains. Il n’y a aucun Obstacle Extérieur, il n’y a aucune Limite Corporelle. C’est un déficit de Vision, non pas de Perception encore une fois, non pas de Vibration. Quand votre Vision Comprendra qu’il n’y a rien à Voir, vous trouverez votre Vacuité, mais tant que vous vous appuyez sur votre Connu, L’inconnu restera Inconnu. Ces mots sont Simples, c’est la Personne qui filtre, qui interprète et qui modifie la Simplicité. Il n’y a pas besoin de Croyances, de Connaissances, ou D’expérience, il y a Simplement besoin d’ « Être ». Et Être ne s’embarrasse pas, encore une fois, de toute Référence à quelque Expérience que ce soit, même la plus Gratifiante pour la Personne.

 

« Changer le monde, n’est pas votre Mission.
Vous changer, n’est pas votre Devoir.
S’éveiller à votre Vraie Nature,  est votre Opportunité. »

 

« Ce n’est pas L’éveil qui arrive ou s’en va, c’est le Moi qui disparaît ou apparaît. »

 

« La Réalisation de Soi n’est pas le résultat de Pratiques Spirituelles. C’est la dissolution de la notion même du Chercheur, de la notion de Cause et D’effet.
Il peut y avoir de nombreuses Pratiques Spirituelles, mais il n’existe jamais de Chercheur Spirituel ! »